Analyste : L'effet de levier américain dans la région diminue

Beyrouth, le 11 septembre, IRNA - L'influence de l'Occident, en particulier des Etats-Unis au Moyen-Orient a diminué et c'est pourquoi il nécessite les efforts des forces indépendantes pour planifier un nouveau modèle de sécurité dans la région, a déclaré le chercheur libanais Ahmad Melli, de l'Université nationale du Liban.

Le chef du département de recherche politique et juridique de l'université libanaise a fait les remarques dans un entretien exclusif après une conférence intitulée « l'Asie occidentale dans une atmosphère post-monopolaire de l’Occident: défis de la période de transition » qui a eu lieu à Beyrouth jeudi.

«La réunion a eu lieu au bon moment; nous sommes dans une ère où le levier de l'Occident, en particulier des États-Unis, diminue », a déclaré M. Melli.

Le membre du Hezbollah a ajouté que la tenue d'une telle réunion à Beyrouth a une signification particulière; Beyrouth est depuis longtemps une capitale culturelle et la capitale de la Résistance.

Il a dit qu'il ne pouvait pas dire que l'Occident a été complètement vaincu, mais il peut dire que l'Axe de la Résistance a bien agi dans la lutte contre les plans occidentaux.

Melli a déclaré que le pouvoir du régime sioniste avait diminué et, par conséquent, tentait de trouver un point d’accroche parmi les pays arabes.

9053**